Rencontres Matthieu Cote

Dans «Gatsby», un conte classique de l’ère du jazz, Daisy (Cote), une jeune femme issue d’une famille aisée, est séduite par Gatsby (Fitzgerald), un jeune homme, en mariage. L’histoire se déroule dans le Lower East Side de New York, où réside la famille de Daisy.

Côté joue assez bien son rôle de Daisy, et j’ai particulièrement apprécié de voir comment elle chante la mélodie hollandaise. Au début, je ne comprenais pas vraiment ce que signifiaient les paroles, mais une fois que j’ai réalisé qu’il s’agissait d’un homme qui l’aimait tellement qu’il voulait l’épouser, cela avait du sens. Il y a de très bonnes chansons diffusées à la radio sur les relations, et parfois il peut être difficile pour les femmes de comprendre quelle chanson est censée les faire se sentir mieux face à la situation dans la chanson. Cette chanson n’a pas besoin de faire ça. Il s’agit de la façon dont Gatsby aimait tellement Daisy qu’il ne voulait pas la perdre, mais ce faisant, il lui a enlevé une partie d’elle-même. Elle est toujours capable de vivre une vie heureuse et épanouissante dans une société qui a créé des règles et des limites qui rendent impossible le bonheur. Daisy est capable de trouver le bonheur en enfreignant ces règles et limitations, et elle se rend finalement compte que même si elle n’a pas pu reconquérir l’amour de Gatsby, elle n’avait pas à le perdre.

Je pense que la belle musique de Cote ajoute au thème de l’histoire. Elle donne vie à la beauté de la ville. Sa voix capture l’innocence de l’époque et nous donne à tous une évasion de la réalité de notre vie quotidienne. Nous pouvons le voir en regardant les nombreuses chansons écrites à son sujet, y compris celles du Jazz Singer et de la Royal Philharmonic Society. Ces groupes connaissent la beauté de la ville et s’assurent que leur musique nous aide à avoir un aperçu de ce que c’est que d’y vivre. C’est une chose belle et triste que la vie de quelqu’un ait pu être gâchée par son passé, mais Cote montre que cela ne doit pas rester ainsi. rencontres matthieu cote